Fr  
/
 EN  

Notre blog

6 exemples de serious game pour la formation

24/9/2019

À l’ère du tout numérique, de plus en plus d’entreprises envisagent la dématérialisation de leur offre de formation. Blended learning ou e-learning sont souvent les solutions privilégiées. Mais le serious game constitue une alternative favorisant grandement l’engagement de l’apprenant, pouvant même dans certains cas proposer un environnement de test pratique sécurisé. Voici 6 exemples de marques ayant eu recours au serious game avec succès pour la formation de leur personnel.

1. Le serious game pour la prévention incendie


Réalisé par DAE Research pour le compte de AZ-Groeninge, un hôpital de Courtrai, ce serious game soutenu par le Fonds Social Européen offre une leçon de prévention incendie au personnel. Au moyen de fiches info, l’apprenant récolte des connaissances. Les compétences acquises sont ensuite évaluées par le biais de questions à choix multiples et autres animations 3D. Le jeu est également relié au Learning Management System (LMS) de l’entreprise, favorisant le suivi de l’évolution de l’apprenant.


2. Le serious game pour améliorer ses compétences de vente


Dans le but d’améliorer les performances de ses vendeurs, Renault a développé un serious game. Grâce à cela, la marque espérait non seulement optimiser leurs compétences, mais également relever le niveau d’appréciation de son programme de formation du personnel. En effet, elle avait pu constater que ses formations en présentiel ne plaisaient que moyennement. Après avoir tenté une approche mi-présentielle, mi-e-learning, Renault a constaté que la plupart des participants n’allaient pas jusqu’au bout du programme. Pour combler le manque d’interactivité reproché initialement à l’apprentissage, le constructeur s’est alors lancé dans le serious game avec succès : le taux de satisfaction dépassant les 92%, contre 50% pour la solution d’e-learning.

3. Le serious game pour former à la loi


Baptisé Mission Antitrust, le jeu réalisé par Daesign avait pour but de sensibiliser le personnel vendeur de Michelin au non-respect de la loi Antitrust, pouvant potentiellement engendrer d’importantes sanctions financières. L’objectif avec ce jeu était d’informer les vendeurs de Michelin des comportements à risque, ceux à privilégier ou à bannir aussi bien en interne qu’en entretien avec un client. Avec plus de 3500 commerciaux répartis dans 40 pays d’Europe, les solutions de formation sont parfois complexes. Pour le groupe, le serious game fut donc une évidence, tant la facilité de mise en place rend l’opération pratique.

4. Le serious game pour la prévention des risques


A l’occasion de la journée mondiale de la sécurité, Total a lancé un serious game a destination de l’ensemble de ses salariés. Osons Intervenir, c’est son nom, place les joueurs en immersion dans un environnement 3D dans lequel ils découvrent des situations dangereuses. En cliquant dessus, ils doivent y associer un ou plusieurs pictogramme(s) correctif(s).

5. Le serious game pour former les médecins


Pulse est le premier serious game destiné à la formation des professionnels de la santé. Créé par la société américaine BreakAway, il fut importé en France par Interaction Healthcare. Dans cette simulation, le médecin est immergé dans un monde en 3D réaliste. Grâce à une base technique reposant sur des algorithmes très poussés, l’apprenant valide ses acquis en posant des gestes tels qu’il le ferait dans la réalité, mais sur un patient virtuel qui se présente face à lui. Il lui faut accueillir le patient de la même manière également. Sa prise en charge est simulée depuis son arrivée aux urgences jusqu’au bloc opératoire, en passant par la consultation médicale et le diagnostic.

6. Le serious game pour entraîner le personnel dans le retail


La société américaine Walmart continue aujourd’hui de former ses nombreux employés par la réalité virtuelle. D’après Andy Trainor, vice-président de la formation du groupe, la réalité virtuelle dans le retail a beaucoup de sens, surtout dans les magasins ouverts 24h sur 24 : « On n’a pas l’opportunité de s’entraîner après la fermeture et on ne veut pas déranger les clients en pleines courses » affirme-t-il. La réalité virtuelle permet en effet de simuler des situations et des scénarios de manière artificielle dans un environnement sécurisé. Walmart utilise ainsi cette technologie ultra efficace pour former ses employés aux fortes affluences de clients durant les périodes critiques (comme le Black Friday).

Des émotions plus proches du réel

Lorsque nous sommes face à des mannequins inertes, il est difficile de développer un sentiment d’empathie et de rester focalisés sur ces derniers. Les étudiants de L'IFSI de la Croix-Rouge, à Nice, bénéficient de la réalité virtuelle comme méthode pédagogique. Le logiciel présente à l’étudiant des questions de théorie. Ensuite, ce dernier doit préparer son matériel dans un ordre chronologique. S’il commet une erreur, il ne pourra plus avancer dans le jeu.

D’après Grégory Ros, responsable du développement commercial de Revinax, vivre l’expérience « à la première personne » via des images de synthèse favorise l’activation du sentiment d’empathie. De plus, les étudiants mémorisent plus facilement et commettent moins d’erreurs.

Et du côté des patients ?

En plus de former efficacement le personnel soignant, la réalité virtuelle possède de nombreux bénéfices pour les patients. On l’utilise pour le traitement de divers troubles mentaux comme le syndrome de stress post-traumatique (SSPT), certaines phobies, la douleur, etc.

Bravemind est un exemple d’application pour le traitement du SSPT. Accompagné de son thérapeute, le patient va devoir affronter l’événement traumatique. Les scénarios, décors et l’environnement peuvent-être modifiés afin de rendre la scène plus authentique.

Pour le traitement des phobies, la thérapie veut que le patient ne soit pas un simple spectateur de l’objet phobique mais qu’il interagisse avec celui-ci. Par exemple, un arachnophobe ne devra pas seulement observer une araignée devant lui. Il devra aussi se laisser approcher par celle-ci, la laisser grimper sur lui et éventuellement la manipuler.

La réalité virtuelle intervient également dans le traitement de la douleur. A l’inverse du traitement des phobies et du SSPT, le patient est plongé dans un environnement apaisant (comme par exemple une forêt enneigée) et l’objectif du jeu est amusant voir relaxant (lancer des boules de neige). Des petits personnages peuvent apparaître afin d’interagir avec le patient. Certains grands brûlés ayant testé l’application confirmeraient que le fait de se plonger dans une réalité virtuelle soulagerait plus que la prise de médicaments habituels.

Nous pouvons maintenant nous assurer de la place considérable qu’occupe la réalité virtuelle dans le domaine des soins de santé. Elle ne prendra certes pas la place des soignants mais elle leur permettra de mieux encadrer le patient en les soulageant d’une certaine charge de travail et en leur servant de guide lors de toute la durée de la thérapie.

Vous avez envie de connaître toutes les opportunités que peut offrir la réalité virtuelle? Contactez-nous via l’adresse mail hello@hellioncat.com !

Sources:

https://thinkmobiles.com/blog/fr/realite-virtuelle-en-medecine/

https://www.topsante.com/medecine/votre-sante-vous/medecine-du-futur/la-realite-virtuelle-au-service-de-la-sante-627305

https://www.decisionsdurables.com/simforhealth-le-patient-virtuel/

https://www.lespecialiste.be/fr/actualites/e-health/apprentissage-de-la-chirurgie-en-realite-virtuelle-des-resultats-interpellant.html

https://www.usine-digitale.fr/article/la-start-up-osso-vr-prone-l-apprentissage-virtuel-pour-les-chirurgiens.N734184

https://mbamci.com/esante-realite-virtuelle-formation/

https://www.actusoins.com/314452/la-realite-virtuelle-investit-la-formation-des-soignants.html

https://www.medicalexpo.fr/prod/virtual-education-systems/product-119150-815140.html

https://thinkmobiles.com/blog/fr/applications-de-realite-virtuelle-en-medecine/

https://virtualrealityandphobias.wordpress.com/2016/05/09/virtual-reality-should-be-considered-as-a-helpful-tool-for-mental-health/

Vous souhaitez collaborer avec nous ? Vous avez besoin de plus d'informations ?

Discutons de votre projet
Retourner au blog

Notre blogDécouvrez nos autres articles !

3 exemples de serious game dans le recrutement

Dans un précédent article, nous vous expliquions en quoi le serious game représentait un moyen intéressant pour pallier 5 problèmes du recrutement traditionnel. Voyons maintenant 3 exemples concrets de serious games utilisés pour le recrutement.

Les 5 problèmes du recrutement que le serious game peut corriger

Le processus de recrutement peut se montrer extrêmement complexe pour une entreprise. Les problèmes qui y sont liés sont en effet nombreux. Dans cet article, nous abordons 5 problèmes du recrutement traditionnel qui peuvent être palliés par l’utilisation d’un de ces jeux sérieux.

6 avantages de la formation par le jeu

Le serious game investit de plus en plus le monde du travail. Les jeux proposent de nombreux avantages par rapport à la formation présentielle traditionnelle (bien que trouvant toujours une utilité, particulièrement combinée à d’autres moyens). Voici quelques-uns de ces bénéfices.