Fr  
/
 EN  

Notre blog

Les 7 étapes pour réussir son projet de gamification

16/7/2018

La gamification c'est quoi ?

La gamification, ou ludification, est un processus qui vise à rendre ludique une activité ou un contexte qui ne l’est pas, comme le travail, l’étude ou les tâches ménagères. Elle va donc utiliser les mécaniques du jeu pour fidéliser et engager une communauté. En vous fixant des objectifs et en vous récompensant, la gamification vous motive à réaliser une tâche non ludique.

La gamification est apparue dans les années 80 avec les compagnies aériennes qui échangeaient le nombre de miles parcourus en vols gratuits ou en réductions sur des produits vendus dans les avions.

Mais venons-en à votre projet !

#1 Définissez vos objectifs de gamification

Tout d’abord vous devez savoir ce que vous recherchez à travers la gamification.
Que recherchez-vous à travers ce processus ? Pourquoi le faites-vous ? Est-ce pour créer du trafic sur votre site internet ? Récolter des données sur les utilisateurs ? Engager vos utilisateurs ? Asseoir votre notoriété ? Autant de questions qu’il est bon de se poser avant d’entamer toute démarche de gamification.

#2 Définissez votre cible

Pour avoir le meilleur résultat, il faut évidemment que votre jeu corresponde à votre cible. Il est donc primordial d’avoir fait une analyse poussée de votre cible au départ. Souhaitez-vous conquérir un public féminin ou masculin ? Dans quelle tranche d’âge se situe ce public ? Votre jeu est-il destiné à un client actuel ou à un prospect ? Est-ce que cette cible joue à des jeux sur le web ou sur application ? Connait-elle les usages du web ? Saviez-vous qu’un jeu sur smartphone aura un plus grand impact sur les femmes que sur les hommes ?

#3 Analysez les types de joueurs

Vous devez également connaître les types de joueurs. Selon le professeur et chercheur en jeu Richard Bartle, il existe 4 types de joueurs : le tueur, le social, l’explorateur et le collectionneur.

Le seul plaisir du premier sera de battre les autres. Le deuxième recherchera plutôt la collaboration. Le troisième connaîtra votre jeu par coeur. Quant au dernier, il souhaitera finir votre jeu en ayant essayé toutes les combinaisons possibles. Tous ces profils doivent être pris en ligne de compte lors de la réflexion de votre jeu afin que chacun puisse jouer et rallier votre marque ou votre philosophie.

En connaissant bien votre cible et les types de joueurs vous pourrez mieux concevoir votre jeu en tenant compte de ce qui serait susceptible d’arrêter un de vos joueurs, ou au contraire ce qui servirait de levier de motivation.

#4 Définissez les types d'utilisateurs

Le jeu devra être conçu pour apporter quelque chose au joueur. Quels seront ses bénéfices ? Tout d’abord, le joueur ne rentrera dans le jeu que s’il peut s’identifier au jeu. Un avatar est sans doute l’identification la plus forte pour le joueur. Il ne suffit toutefois pas d’avoir un avatar pour que le joueur soit enrôlé. Il faudra également que son avatar puisse évoluer dans le jeu en même temps que lui en passant certains niveaux, certaines missions. L’avatar pourra par exemple acquérir un pouvoir, une arme, une autre tenue vestimentaire ou encore une nouvelle voiture.

Mais de nouveau ce n’est pas si simple. Le jeu devra être bien jaugé car, si la progression est trop simple, le joueur va se lasser tandis que si la progression est trop difficile, le joueur va se frustrer. Dans les 2 cas, vous le perdrez !

#5 Utilisez les techniques de gamification

Il existe différentes techniques de gamification qui en sont la base même. Ainsi votre jeu devra comporter, comme dit précédemment, des niveaux, du challenge, du scoring, des badges ou des cadeaux, des interactions avec d’autres joueurs (duels ou collaboration) et surtout un feedback, un état d’avancement du jeu au moyen d’une barre de progression et une comparaison avec d’autres joueurs via un partage sur les réseaux sociaux par exemple.

Vous ferez bien attention à ce que les récompenses et le classement respectent les valeurs de votre entreprise car n’oubliez pas, c’est votre entreprise ou votre marque que représente le jeu.

#6 Quantifiez le résultat

Comme dans toute action de communication et de marketing, il faut quantifier le résultat. Sans cela, tous vos efforts n’auront servi à rien !

Suivez les étapes de vos joueurs, essayez de comprendre où ils s’arrêtent dans le processus et pourquoi. Vous en apprendrez ainsi davantage sur vos prospects et vous pourrez améliorer le jeu.

#7 Faites appel à un expert en gamification et en serious game

La gamification fait désormais partie intégrante d’une stratégie de communication. Bien réalisé et correctement exploité , ce processus peut vous ramener non seulement une notoriété, mais aussi des clients fidèles et engagés qui seront de véritables ambassadeurs de votre marque.

En choisissant de travailler avec Hellion Cat, vous choisissez de travailler avec un studio qui a déjà fait ses preuves dans la gamification et le serious game.

Vous désirez des renseignements ou un devis ? Contactez-nous par mail ou par téléphone au 0489 04 25 68.

Vous souhaitez collaborer avec nous ? Vous avez besoin de plus d'informations ?

Discutons de votre projet
Retourner au blog

Notre blogDécouvrez nos autres articles !

Faire réaliser un serious game… comment bien choisir son prestataire ?

Vous avez cogité pendant un long moment. Vous vous êtes bien renseigné sur le sujet et… ça y’est. Vous êtes prêt à vous lancer. Prêt à réaliser un serious game ! « Mais par où commencer ? », vous demandez-vous maintenant.

5 avantages de la co-création

Datant du début des années 2000, le concept de co-création a révolutionné la manière dont les entreprises conçoivent leurs produits ou services. Plutôt que d’envisager la relation client de manière linéaire, elles entrent de plus en plus dans une logique circulaire dans laquelle les clients ont un réel impact sur leur travail

Ludovic Mahieu (CEO de Hellion Cat), joueur passionné et entrepreneur ambitieux

Entretien avec Ludovic Mahieu, CEO de Hellion Cat, qui se confie sur sa vision du serious game, l'avenir du business et de son entreprise.